Sentir et utiliser la vague dans son corps

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Dans cette vidéo, je démontre comment le ressenti de la vague peut nous permettre de développer un mouvement adaptable, explosif, élastique et qui me permet de rester enraciné. Les premiers essais donneront des impacts de surface, qui feront peu de dégâts mais restent utiles. Après un travail de ressenti profond, au niveau de l’enracinement, du toucher, de l’impact, on va pouvoir donner un peu plus de poids à au moins l’une des trois frappes.

Le plus simple lorsqu’on débute, est de se laisser exploser, et reprendre le contrôle de l’impact sur la dernière frappe, souvent égale à la fin de la vague.

On peut clairement observer l’énergie qui monte depuis le sol et les appuis. On essaye souvent de puiser cette énergie depuis le bassin, le Dantian (en chinois centre de convergence des énergies situé au niveau du bassin, les occidentaux vont plutôt parler de centre de gravité).

Mais ici, on constate bien l’impulsion des appuis dans le sol, avec les talons qui se soulèvent, pour envoyer cette énergie à travers les genoux, le bassin, la colonne vertébrale, jusqu’à l’épaule puis le coude et le poignet. Dans cet exemple, quasiment aucune énergie n’est transférée / transformée par le bassin vers l’avant. Dans la suite de la vidéo, nous voyons qu’il est possible de transformer cette énergie au niveau du bassin pour ensuite envoyer sa frappe vers l’avant (voir exercice GCP)

Bien évidemment, on serait tentés de s’entrainer à entrainer (voir reprogrammer) chacune de ses articulations pour effectuer ces transferts d’énergie. Travailler un exercice du pied, puis du genou, puis du bassin, etc.. C’est possible, mais ce n’est pas le plus important.

Le plus important dans un premier temps sera comme je le dit souvent, de relaxer et d’unifier son état de corps à travers les exercices de relaxation, de méditation et d’enracinement. Une fois qu’on sent son corps se détendre, répondre plus directement aux impulsions dans le sol, vous pourrez travailler un exercice qui s’appelle la vague, et commencer à générer cette puissance verticale.

 

 

X